Acide Hyaluronique

Avec l’âge, les taux de collagène et d’acide hyaluronique naturellement produite dans la peau diminuent. De plus,les graisses fondent. Les tissus alors se relâchent et entraînent un affaissement général du visage, à mesure que les rides apparaissent. Les injections d’acide hyaluronique permettent de répondre au vieillissement du visage.

Injection d'acide hyaluronique | Traitement | Docteur Masse | Mouans-Sartoux

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique (AH) est une macromolécule naturellement sécrétée par l’organisme. Insoluble dans l’eau, l’AH est hydrophile. C’est-à-dire qu’il se comporte comme une éponge et bloque les molécules d’eau entre ses mailles. Lorsque le taux de collagène diminue dans notre peau et que celle-ci se met à vieillir, de l’acide hyaluronique peut être injecté à des fins de réjuvénation. Fonctionnant exactement comme l’AH produit par le corps, l’acide hyaluronique de synthèse repulpe la peau et lui redonne son éclat. Cette procédure a des effets immédiats et permet de lifter sans avoir recours à des chirurgies invasives.

Comment fonctionnent les injections d’acide hyaluronique dans le visage ?

Les injections d’AH peuvent avoir lieu sur l’ensemble du visage. Il permet de restaurer les volumes et de moduler les traits. Les zones propices aux injections sont :

    • Le nez : un nez crochu, une bosse ou une arête nasale déviée peuvent être corrigés.
    • La bouche et les lèvres, souvent marquées par les rides, peuvent être repulpées.
    • Les cernes, creusées avec l’âge, peuvent être comblées.
    • Les pommettes qui s’affaissent peuvent être redressées pour redonner sa forme originale à l’ovale du visage.
    • Les sourcils. Si la queue du sourcil est trop basse, celle-ci peut être réhaussée.

La mise en place de l’acide hyaluronique est réalisée par injection soit à l’aiguille soit à la canule (aiguille sans pointe limitant le risque d’hématome), sous la peau et/ou dans son épaisseur. L’acide alors injecté s’étend et prend forme instantanément. La contractilité des muscles est alors soulagée, et le visage retrouve une expression harmonieuse.

Une méthode d’injection d’acide hyaluronique par myo-modulation, ou MD Codes, a été développée par le docteur Mauricio di Maio. Cette méthode très originale repose sur un ensemble de sites anatomiques précis situés sur le visage, qu’ils divisent en unités. Ce codage repose sur le principe que le visage doit être traité en tant qu’ensemble esthétique cohérent.

Des lettres représentent l’unité anatomique et les chiffres indiquent la séquence dans laquelle il est possible d’administrer les injections. Ce processus a pour fin un résultat plus harmonieux, en prenant en compte le fonctionnement intégral du visage, plutôt qu’une partie spécifique de celui-ci. Il garantit toujours au patient un résultat esthétique impeccable.

Il n’est pas recommandé de suivre cette procédure aux personnes sous traitements anti-coagulants ou anti-inflammatoires. Il en va de même pour toute personne enceinte ou allaitante, ou souffrant de maladie auto-immune.

Il peut exister des effets secondaires qui sont néanmoins sans gravité dans des mains expertes. Des petits hématomes, œdèmes et rougeurs passagères peuvent apparaître autour de la zone d’injection dans les heures qui suivent la procédure. Ces symptômes sont bénins et disparaissent en quelques jours au plus.

Injection d’acide hyaluronique pour le corps

Les injections d’acide hyaluronique peuvent théoriquement avoir lieu sur le corps. Cependant, à cause de l’aspect encore expérimental de ce type de procédure, le docteur Masse ne propose pas ce service. De plus, les quantités nécessaires sont impressionnantes et d’un coût prohibitif. A la rigueur, ces injections peuvent constituer une estimation des résultats ultérieurs d’une chirurgie….

Le prix des injections d’acide hyaluronique

Le coût de tout traitement est déterminé par un devis personnalisé qui vous sera remis après la première consultation. Le prix des injections d’acide hyaluronique est calculé en fonction du nombre de seringues utilisées pour obtenir le comblement souhaité, à partir de 350 euros TTC.
Un projet sera établi avec les différentes phases de traitement étalées dans le temps selon vos désirs, la logique et vos disponibilités.
En effet, certains points sont à traiter en priorité à la façon des fondations du visage, puis des murs et charpente et enfin les finitions.
Par exemple, si le “V juvénile” est passé “au cube de la maturité”, voire au “V inversé”, mieux vaut commencer par rétablir les proportions avant de se préoccuper des ridules. Cette stratégie épargne des seringues et limite le coût global du traitement